SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR…

Par mimétisme linguistique, on affirme souvent des réalités qui n’existent pas…
Alors on aime sans rien attendre en retour, on donne dans le même but, on vit même aussi comme ça: SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR!!!
Nous nous sommes adaptés à une réalité où le RIEN est dénaturé. Quel mensonge que de l’employer dans ce contexte!!!
Or, en aimant, en donnant, en vivant, nous attendons tous ne serait-ce qu’un regard, qu’un sourire, qu’un mot, qu’une légère attention…qui nous donnerait un léger sentiment de reconfort, celui-là même qui nous maintient en vie, ces toutes petites choses qui nous rassurent…
Ne rien attendre en retour est un leurre!
Attendre peu de chose, de sa famille, ses amis, ses amoures, ses collègues, des inconnus qu’on rencontre… là est la vrai vérité: attendre d’eux ces petits signaux que nous réduisons à néant…
J’aime, je donne, je vis en n’attendant rien d’autre en retour que ces choses, certes insignifiantes, mais qui participent à mon bonheur sur terre..

Publicités

2 réflexions au sujet de « SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR… »

  1. C’est tellement bien dit,je partage aussi ce sentiment.J’attends toujours quelque chose des autres. C’est un échange,un partage.Le problème majeur qui se pose avec tes frères et soeurs ivoiriens,c’est que j’ai l’impression que c’est toujours à sens unique.Je donne beaucoup aux autres mais je reçois tellement peu que quelquefois ça devient frustrant.Il y aussi quelque chose que j’ai toujours eu du mal à comprendre,les ivoiriens ne considèrent que le STATUT SOCIAL de l’individu sans se soucier des qualités morales de la personne.Autrement dit lorsque tu n’es rien personne te considère.La phrase toi t’è qui?en est une parfaite illustation.Quant à la blogosphère,à part toi et AYYAHH,je préfère franchement les blogueurs hommes que les femmes. Je me suis déjà prise la tete avec deux blogueuses,je me suis dit ça suffit comme ça!elles abusent!En plus elles ont diffusé ça sur TWITTER pour corronner le tout sans me demander mon avis.J’ai fait le choix de ne pas etre sur les RESEAUX SOCIAUX,c’est pas pour que d’autres parlent de moi à ma place et à mon insu.J’ai vraiment trouvé ça déplaçé de leurs parts.La première fois j’ai laissé passé,la deuxième fois,non.J’ai envoyé un commentaire à la blogueuse concernée pour lui dire ce que je pensais.En plus comme la plupart d’entre-vous vous vous connaissez,ça va très vite.Dans la vraie vie,meme les gens avec lesquels,je m’entends moins,je les considèrent et je les respectent.Bref,les ivoiriens sont ce qu’ils sont,ce n’est pas moi qui vait aujourd’hui les changer.

  2. C’est dommage effectivement qu’ici les gens soient beaucoup intéressés dans leurs rapports aux autres: « si tu ne m’arranges pas faut pas me déranger! » C’est comme ça…
    N’empêche qu’il y a aussi autant de bonnes personnes qui te font vite oublier ce mauvais côté… Il en faut de tout pour faire notre monde…
    Et comme l’adage le dit « il ne faut pas faire une priorité d’une personne qui ne te considère que comme une option… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s