POURQUOI J’AIME DETESTER LES TRANSPORTS EN COMMUN

– Parce que parfois le siège est mouillé et que le chauffeur du véhicule ne nous prévient qu’au moment où on peste que la robe qu’on a porté va devoir faire un tour à la case pressing !!! Le comble c’est que le chauffeur se justifie toujours par le fait que le véhicule a été intégralement lavé la veille au soir et que c’est pour ça que les fauteuils n’avaient pas encore bien séché ! Grrr

– Parce les sièges sont souvent inconfortables. Faut se mettre dans la peau d’un contorsionniste pour se sentir à l’aise dans ces cas.

– Parce qu’il y toujours un autre passager, à l’arrière, qui pense qu’il mérite plus de confort que les autres, alors il s’étale jambes écartées pendant que les deux autres luttent la place et demi restante. Pfff.
Le comble c’est que lorsqu’on lui signale qui devrait se pousser légèrement, il fait un mouvement qui ne change rien à l’affaire (se bouger d’un millimètre pour ce que ça coute…)

– Parce que le client a du mal à être ne serait-ce que prince ! Le chauffeur considère que le seul contrat qui le lie au passager c’est de le conduire d’un point A à un point B moyennant quelques sous ; les « à côté » n’incombant qu’à lui tout seul. Aussi pas la peine de se plaindre de sa conduite pas très prudente !! C’est le roi des sens interdits, des dépassements douteux, des accélérations brusques, des queues de poissons à tuer un cardiaque…mais le client n’a qu’à prier pour arriver sain et sauf, parce que chauffeur là est bobo sur toutes ces remarques !!

– Parce que c’est dans les transports en commun qu’on constate qu’une grande partie de la population vie dans ou à proximité de maquis ou bars…sinon comment expliquer les décibels que le chauffeur nous sert tôt le matin ou tard le soir, alors que nos esprits ont besoin de calme et de concentration ?
Comment justifier le fait que le passager d’à côté se sente la mission de nous égayer en musique (sans notre consentement évidemment) quand par hasard, il n’y a aucun autoradio dans le véhicule.

Dans le cas du chauffeur, en général il n’est pas prêt pour nous quand on lui demande de diminuer un peu le son…ou quand il s’exécute, nous fait mine d’avoir été contraint sous la torture.

Dans le cas du passager volontaire, ça fait trop rire de voir dans son regard et dans son sourire le « ne me remerciez surtout pas je sais que je suis un sauveur de l’humanité, je le fais pour vous ! » ! Lui se retrouve tout penaud lorsqu’un des passagers lui recommande gentiment d’utiliser les écouteurs qu’il a certainement oublié de s’acheter… La casse !

C’est dans ces situations qu’on voit que la bonne éducation est nécessaire dès le bas âge…

– Parce que les gens gueulent au téléphone sans se soucier du fait qu’ils incommodent les autres. Après tout nous avons tous les mêmes droits dans ce véhicule !!

– Parce qu’il y a toujours des dragueurs super lourds, qui vous font des compliments à deux balles et qu’on est obligé de supporter jusqu’à notre descente parce que ce sont des téméraires, et même si l’on tente de les reconduire poliment, ils persistent… Et puis monsieur, c’est bizarre que vous cherchiez le nom de mon parfum aux notes douces et fleuries, limite attirantes que vous sentez depuis que vous êtes assis à mes côtés…vu que je n’ai mis aucun parfum !! Oui oui à moins que je n’avais moi-même jamais remarqué que mon corps avait naturellement un parfum de fleurs des champs ! Aaaah les menteurs !!

– Parce qu’il y a des chauffeurs tellement bavards qu’on ne rêve que de boules Quiès jusqu’au bol d’air dans les oreilles à la descente… Et au contraire, d’autres tellement silencieux qu’on a le temps de se remémorer tous les films qu’on a regardés dans lesquels le psychopathe était chauffeur de taxi !

– Parce bien souvent il n’y a plus de manivelle et aucune vitre ne peut être montée ou baissée quand par temps de pluie on reçoit directement toute l’eau du ciel ou que par périodes caniculaires on suffoque à l’intérieur… Le chauffeur lui est toujours zen face à ces situations…

Parce que beaucoup de choses qu’on ne finira jamais d’énumérer…
Mais parce qu’aussi on s’y tape des gros fous rires et qu’au final on aime quand même ces putains de transports en commun !! (A suivre…)

Publicités

2 réflexions au sujet de « POURQUOI J’AIME DETESTER LES TRANSPORTS EN COMMUN »

  1. mdrrrrrrrrrrrrr mais ta oublié les « odairrrrrrrrrrrrrrrrs » qui peuvent tuer,te donnent la nausée et qui peuvent même réveiller un cadavre,te donnent envie de descendre au « prochain »,lool . vraiment on les aime ces putains de transport en commun.

  2. LOOL Eeeh oui! Je m’en suis rendue compte après publication!
    Entre les gbeuves (bouches) des plus bavards qui en jettent et les allergiques à l’eau qui n’utilisent que du « Schlingus de Givenchié », nous sommes bien servis dans ces vehicules 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s