MARCHANDS AMBULANTS, MALHONNETETE DEAMBULANTE!!!

Demandez moi si j’ai bien dormi la nuit dernière et je répondrai oui…MAIS…

Comme beaucoup de gens, je n’aime pas laisser une bonne affaire passer
sous mon nez… Bah cette fois-ci, bien fait pour moi!!! J’ai cherché
j’ai trouvé…

Tout a commencé, en fin de journée hier lorsque, quelque part vers
cocody, mon chemin croisa celui d’un vendeur ambulant d’oreillers…
Cool, j’avais envie de changer les miens dépareillés.

Aujourd’hui j’ai l’entière conviction qu’il ne faut JAMAIS se croire
plus futé qu’un vendeur ambulant!
Même si à la fin de la transaction on est satisfait d’être arrivé à
acquérir la marchandise pour seulement 1 franc, c’est qu’en vrai il
coûtait que dalle!

Après moult échanges, je me suis retrouvée toute fière de rentrer chez
moi avec une paire d’oreillers à très bon prix!
Au pays, le 1er client, en début de journée, et le dernier client, au
couché du soleil, sont toujours les plus chanceux…la superstition
voudrait qu’ils déterminent le bon déroulement du commerce du vendeur.
Une mauvaise transaction annonçant une mauvaise journée…

Bien évidemment, les anciens oreillers furent aussitôt remplacés par
les tous nouveaux tous beaux…MAIS…
Pendant la nuit, je suis réveillée par une odeur incommodante,
comparable à des nouilles cuites… C’est pas que je n’aime pas les
nouilles, bien au contraire, mais c’était insupportable cette
impression de baigner dans un plat froid de nouilles cuites!!!
L’origine de cette senteur nauséeuse fut très vite décelée: LE NOUVEL
OREILLER SUR LEQUEL J’AVAIS REPOSE MA TÊTE AVANT DE M’ENDORMIR!!!

Je me décidai à ôter la taie pour voir plus clair dans l’affaire…
D’un coup de lame, je commençai à éventrer le coupable… STUPEUR!!!!
Un spectacle horrible sous mes yeux, un mélange de je ne sais quels
débris d’écorces d’arbres, de coton certainement ramassé dans des
poubelles, de bestioles rampant tranquillement dans cette jungle,
d’excréments…

Je n’ai même pas cherché à vérifier l’intérieur du second oreiller que
je les fis prendre la direction de la poubelle…

Conclusion:
Sur le papier en dessous de la cellophane de protection des oreillers
était écrit:
– Confortable
– Durable
– Ne se déforme pas
– Ne chauffe pas
– Se reposer dans la douceur et faire de beaux rêves.

Moi: Je crois qu’ils avaient plutôt voulu mentionner GARANTIE 100% CAUCHEMAR

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Personnellement l’achat dans la rue de ce type de marchandises c’est
terminé pour moi!!!!!!!!
Vraiment c’est pas tous les sorciers qui sont au village!!!

Une seule règle désormais: MÉFIANCE!!!

Publicités

CHELSEA vs BARCA : LA COTE D’IVOIRE EST QUALIFIEE

Il y a quelques minutes: des grands cris d’effervescence!!! Chelsea, « l’une des villes les plus réputées de Cote d’Ivoire » doit y être pour quelque chose.
Moi intérieurement: – le foot je m’en tape!
N’empêche que le phénomène ivoiro-chelsico-drogbatique ne cesse de m’intriguer.
Je n’ai jamais vu pacte national aussi fort!

On a gagné!!!! On a gagné voilà ce que j’ai entendu pendant plusieurs minutes.
Mais qui a donc gagné? Les éléphants jouent-ils ce soir??? A priori non, vu que, dans les rues, je n’ai constaté aucun drapeau orange blanc vert comme en pareille circonstance…

Mais alors, qu’est-ce qui captive autant les gens pendant toutes les 90 minutes de temps de jeux de cette équipe anglaise? En tout cas pas sa langue d’origine: sur le terrain on ne fait rien avec anglais, c’est pied qui joue…surtout que huuuummmm quand le petit bété là touche le ballon…nooooon c’est pas petit boucan!

Han han, donc c’est à cause de Drogbson que tout le monde ivoirien s’approprie la nationalité « chelsienne », que les fanatiques piquent des crises cardiaques, qu’on ne veut acheter que des télés ou réfrigérateurs SAMSUNG (même s’ils coûtent la peau du c..)???
Avec cette nouvelle victoire de notre 2ème équipe nationale, j’imagine déjà comment les nouvelles clés 3G de nos amis les agrumes devraient se vendre comme des petits pains, même si les miennes de dents grincent rien qu’à jeter un coup d’oeil sur les prix proposés…
Mais nous à Chelsea on n’a pas peur de toutes ces dépenses pourvu que notre équipe gagne!

Plus j’avance, plus je ne comprends rien à la ferveur footbalistico-ivoiro-chelsienne…

Mais au moins ça sert à nous faire digérer l’acquisition des produits de luxe que « si Drogba n’en avait pas fait la pub, on ne les aurait pas forcément trouver nécessaire… »

ViVeMeNt que notre ambassadeur se penche aussi sur le COMMERCE EQUITABLE —> Nous on paie pour eux, eux aussi devraient payer pour nous. Kiffe kiffe en somme pour mieux sceller l’union…

Par contre à éviter : l’expérience du chocolat du Planteur, plutôt déguelasse, et dont l’arrière-goût me conforte encore plus dans ma pensée:
LE FOOT JE M’EN FOUS, SURTOUT SI CA SERT A VENDRE N’IMPORTE QUOI AUX PAUVRES GENS AVEUGLES PAR LEUR FANATISME!

NB: on remarque dans ce que je viens d’écrire, une ptite pointe d’aigreur… En vérité il n’en est rien… J’aurais certainement même pris le temps d’aduler Chelsea à chaque match si seulement mon compte en banque rivalisait avec celui de Drogba! Chaussez crampons, amassez pognon… Looool

Au final, je ne sais pas à quoi correspond la qualification que notre équipe nationale vient de décrocher, mais bon… Merci à elle de contribuer à la joie d’une grande partie de la population…

A chacun sa « viande » de Pâques

Ce matin au marché pendant que j’étais entrain d’acheter de la viande de bœuf, une femme assez présentable, sûrement la cinquantaine avancée, est venue avec sa fille demander au boucher la permission de récupérer les déchets de viande qu’il avait jeté sous sa table.
Il lui a donné son accord.
Elles étaient vraiment contentes de ce geste à leur égard.
Elles remplirent leurs sacs en plastique et s’en allèrent reconnaissantes…
Ce qui m’a le plus touchée, c’est qu’en se dirigeant vers l’étal du boucher, j’avais entendu la dame dire à sa fille:
– C’est ici que je prends souvent les restes. Ils sont gentils, ils vont nous donner…

Perso, jamais de la vie je ne pourrai manger ce qu’elles ont ramassé. Pourtant chaque jour que Dieu fait, je me plains de ne pas avoir assez pour survivre dans ce monde de plus en plus cher…

Puisse Dieu nous gratifier toujours de notre pain quotidien et puissions-nous vivre avec un peu plus d’humilité car il y en a qui souffrent encore plus que nous…

ABIDJAN CHAUFFARD

7h30 ce matin. Je suis sensée être au boulot, mais manque de pot pour moi et les personnes dans la longue file d’attente du waren qui attendons depuis plus de trois quarts d’heure: AUCUN TAXI A L’HORIZON!!!

7h35: La joie! Je fais partie des chanceux qui pourront enfin monter dans le taxi-compteur qui vient de se garer.
Tout commence mal qui finit bien…enfin presque…

7h45: Bouchon infernal sur l’autoroute du Nord. Le taximan décide d’emprunter la bretelle de sortie d’autoroute pour, pensons-nous, emprunter l’ancienne route parallèle.

7h49: STUPEUR! Nous constatons que notre conducteur est dangereusement entrain de s’élancer à vive allure à contresens de l’autoroute!

Au départ j’essaie calmement de lui faire comprendre que cette manœuvre risquée qu’il nous fait subir peut nous coûter très cher en mettant notre vie en péril…

L’inconscient de rétorquer: – Si vous n’êtes pas pressés, moi ici c’est mon travail, l’embouteillage va me mettre en retard!!

Aussitôt, les 2 passagères et moi, assises sur le siège arrière, excédées par sa désinvolture, lui faisons comprendre qu’il a mal agit, portant ainsi une probable atteinte a notre intégrité physique.

Ne cherchant même pas à s’excuser, et se prenant pour « celui qui a trouvé la solution idéale à notre problème d’embouteillage », notre cher sauveur se met à nous balancer qu’il sait ce qu’il fait, qu’il est père de famille et mari d’une femme (je la plains sa bonne dame)…qu’on ne le respecte pas parce qu’il ne travaille pas « dans bureau », que nous sommes vaincues de parler d’accident possible à tout moment, qu’il ne nous a ni agressées ni volées et…que si nous ne sommes pas contentes, nous pouvons descendre du véhicule à tout moment…sur l’autoroute!!!

J’étais tellement offusquée par sa stupidité notoire que, malgré ma volonté de ne pas entrer dans son vilain Jeu, je commençai a le traiter de tous les ptits noms d’oiseaux connus et inconnus saupoudrer d’un sanglant « PAUVRE CON »!!!
Ce qui est drôle au pays quand on traite quelqu’un de con, c’est qu’il pense le plus souvent a autre chose (jdcjdr)… Alors monsieur la victime de me jeter à la face que LUI est un homme, donc c’est moi même que j’insulte en le prenant pour un C.O.N… Aaah le CONNARD… Des spécimens pareils heureusement que je n’en croise pas tous les jours! Pffff
Après avoir bravé tant bien que mal le danger, après avoir évité les camions poids-lourds qui roulaient à grande vitesse nous sommes arrivés en « zone de conduite normale ».

Le chauffeur, à qui j’ai dit que j’allais bien noter sa plaque d’immatriculation, m’a repondu avec assurance que si je voulais même il allait me donner sa pièce d’identité et me conduire chez le propriétaire du taxi a adjamé… Et que si je me fatigue pour aller déposer une plainte contre lui « ça ne va pas aller quelque part » … Mouais il doit savoir sur quoi il compte…

Arrivée à destination, je descends sans un merci encore moins un au revoir… Le revoir pour quoi faire?? Signer mon arrêt de mort?? Non merci! Tssss

Ce que je retiens:
– Ici Rousseau ne sert strictement à RIEN… Il va falloir qu’on réfléchisse sur un code adapté à notre manière générale de penser…français de « distance de sécurité » ou « interdiction de rouler à contresens » est trop compliqué pour nous… J’imagine bien par exemple un CODE GOURO DE LA ROUTE ou NOUCHI… Soit…

– Personne n’a peur de la loi, le plus gueulard a généralement le dernier mot et les vieux, désignés sorciers des villages, sont toujours à l’origine des maux qui nous affligent, sinon comment comprendre qu’un être rempli de bon sens agissent ainsi volontairement?…

– Même s’il ne me servira effectivement pas à grand chose de déposer plainte contre ce chauffeur fou, parce que dans tous les cas les policiers auront mieux a faire qu’écouter mes complaintes, j’ai pris la précaution de retenir les numéros de téléphone et de plaque d’immatriculation de ce taxi que je tacherais d’éviter a tout jamais!!!
Et pour bien graver le tout dans ma mémoire, rien de telle qu’une ptite photo de l’imprudent!

5073EU01 = DANGER PUBLIC

Mis en ligne avec WordPress pour BlackBerry