Jeu de maux

Migraines qui persistent
A la traine je résiste

Règles sournoises silencieuses
En mon être pernicieuses

Des profondeurs utérins
Des douleurs vives trouvent terrain

Et ce cœur qui amassent tonne de peines
Mais qui rechigne aux assauts de la haine

Et les absences qui se muent en solitude
Mais criant haut et fort leur soudaine plénitude

Coup de grâce quand les plaisirs prennent du poids
Urgence! Au délestage mon corps cri son dernier choix

Que de mots qui défilent
Que de maux de filles
Des mots qui s’alignent
Juste pour faire jeu de maux…

Publicités

9 réflexions au sujet de « Jeu de maux »

  1. « On Ne Nait Pas FEMME:On Le Devient ».SIMONE de BEAUVOIR.Tu as tous les symptomes que peut avoir une femme digne de ce nom.C’est rassurant de ne pas se sentir seule à ressentir ce type de désagréments de toutes sortes dans notre coprs,un trésor qui cachent milles mystères. Dans notre esprit,ou les sentiments de peine et de bonheur se chevauchent continuellement.Tu arrives à exprimer tes émotions avec de si jolies vers qui ont en plus un sens.L’illustration qui accompage bien ton poème montre qu’etre une femme est un apprentissage de tous les jours. Rester féminine en toutes circonstances n’est pas toujours une promenade de santé.Tu es une femme,une vraie qui se montre telle qu’elle est sans artifices,sans déguisements,sans armures. C’est une grande qualité humaine que j’apprécie énormement chez toi.Tu es toi-meme.Tu ne joues pas un role de composition dans un film.Tu es dans la réalité,celle que tu vis au quotidien. P.S.stp pense à répertorier tous tes poèmes dans un FICHIER SPECIAL à cet effet,pour nous…

  2. Merci encore une fois Rita…
    Effectivement on devient femme, avec les mêmes étonnements, les mêmes joies et peines… Et on apprend à s’accepter quand on se rend compte qu’on n’est pas la première et surement pas la dernière…
    J’assume sans fioriture cette part en moi, et souvent je souris ironiquement devant toutes ces choses peu commodes que notre corps, notre être entier doit subir juste parce que nous avons été désignées pour créer l’humanité… Une tâche parfois ardue d’ailleurs…

    Concernant le « fichier spécial » que me suggères-tu? Une page spécifique sur ce blog? Un autre blog dédié à mes poèmes? Actu je les regroupe juste dans la catégories « Poèmes » (mouais très originale! Lool).

    Je te souhaite un agréable weekend sister.

  3. En effet,concernant le »fichier spécial »je pense qu’une page spécifique suffise sur ce blog.De façon à les retrouver plus facilement et à les imprimer pour les faire lire à ceux et celles qui le veulent.Tu vois une façon idéale de te faire connaitre pour les personnes qui te connaissent pas encore.Une fois qu’elles auront lu tes poèmes,elles pourront aussi ensuite découvrir tes blogs.C’est de la PUB. Dans un mail privé,je te donne les COORDONNES de mon ami et frère FERNAND AGBO DINDE. Pour qu’il te donne des conseils de gestion de ton blog,il détient à ce jour le RECORD ABSOLU de VISITEURS sur son blog,en COTE d’IVOIRE(2 MILLIONS de VISITES)tu vas voir,il est très sympa.FERNAND et YORO se connaissent d’ailleurs.Tu vois le monde des BLOGUEURS IVOIRIENS est petit.Dommage que vous ne vous voyez pas assez pour le moment.Faites la fete! Surtout ne reste pas dans ton coin,va à la leurs rencontres pour que vous vous connaissez mieux. Depuis Paris,je garde le CONTACT avec eux.FORMEZ un vrai-cercle d’amis BLOGUEURS en C.I.Je te souhaite aussi de passer un BON WEEK-END.Repose-toi bien surtout sister.

    • Ok c’est tout bien noté.
      Pour la famille de blogueur, ça commence à venir. On se rencontre peu à peu. Depuis la dernière fois où je t’avais dit ne pas encore avoir rencontré Yoroba, nous nous sommes vus à 2 reprises. Il m’a même prêté « Mon pays, ce soir » de Josue Guebo, le recueil de poème qu’il avait présenté sur son blog.
      Jeudi dernier j’en ai rencontré 3 autres… Au fur et à mesure on se connaîtra tous. Tu me donnes l’idée de créer une grande soirée (ou journée) du blogueur où chacun partagerait en toute détente son expérience et où on échangerait nos contacts… Je t’en dirai des nouvelles au cas où ça se fait… Vu que t’es un peu notre marraine virtuelle hein (à force de parcourir tous nos blogs) 😉

      Bon weekend encore. Moi pas le choix: suis en mode repos obligatoire du fait de ma grippe…

  4. Bonjour !

    Je suis trés étonnée de découvrir ma peinture sur votre site alors que vous ne m’avez demandé aucune autorisation pour la publier. Sachez que l’utilisation d’oeuvres d’art sans autorisation de son auteur est condamnable par la loi française et européenne. Je vous demande donc de retirer ma peinture où je me verrai dans l’obligation de déposer une plainte auprés du tribunal pour détournement et non paiment du droit d’auteur. Je vous remercie de votre compréhension.
    Et pour information c’est une toile effectuée en acrylique et vernis, 70cm X 90 cm dont le titre est « Billie dit Non ». Janique CAGIN.

    • Bonjour madame,
      En utilisant l’image de votre toile que j’ai trouvé extraordinaire, et en mentionnant clairement le nom et l’origine de l’auteur je pensais en toute sincérité avoir fait un minimum pour citer la source.
      Sur la sélection d’image que j’avais vu sur un moteur de recherche, le nom de la toile était « douleur de femmes ». Si j’avais su que le vrai nom était « Billie dit non » je l’aurais aussi mentionné.
      Franchement, je pensais que cité l’auteur et le nom de la toile était suffisant.
      Je vous saurais gré de ne pas y voir une quelconque mauvaise foi de ma part. Je vous comprends cependant…

      Je vous présente donc toutes mes excuses et vous rassure du retrait de l’image en illustration de mon texte.

      Merci pour votre compréhension.

      Nb: vous avez un coup de pinceau magnifique.

      • Je vous remercie des compliments. Je suis désolée d’avoir été séche mais il y a des gens qui abusent tant et qui n’hésitent ni à détourner ni à s’approprier.
        Effectivement cette peinture fait partie d’une série de toiles qui s’appelle « Douleurs de Femmes », une série de toiles pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants, elle est le logo de l’association que j’ai créé, c’est pour cela que je fais trés attention. ( http://artemotions.blog4ever.com/blog/photos-cat-546804-1948680059-douleurs_de_femmes.html )
        Mais à travers vos mots, j’ai compris votre sincérité. Je vous donne donc mon accord si vous voulez la remettre.

        Sincères salutations.

        Janique CAGIN.

        • Rassurez vous, je vous comprends. J’aurais certainement réagi pareillement.
          Ce tableau collait tellement à mes mots que ça a été le coup de foudre…
          Pour le principe, je ne le remettrai pas en illustration du poème.
          Cependant, permettez moi de l’utiliser en illustration d’un article que je publierai dans la semaine (certainement mercredi), pour faire un clin d’œil à notre rencontre crispée et surtout pour parler de votre association dont le thème me touche forcément: femmes d’ici ou d’ailleurs, mêmes combats…

          Je vous souhaite une agréable semaine.

  5. Ping : Femmes d’ici et d’ailleurs, mêmes combats | Famchocolat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s